Ateliers conseiller numérique sur le territoire

Ateliers conseiller numérique sur le territoire

Une convention de partenariat a été signée entre la Communauté de communes Haute Sarthe Alpes Mancelles et le Conseil Départemental de la Sarthe (employeur) pour déployer l’accompagnement numérique des usagers sur notre territoire.

Mme Charlène Bossard, Conseillère Numérique sur la Communauté de Communes Haute Sarthe Alpes Mancelles vous propose, du 7 juin au 13 juillet :

ATELIERS NUMÉRIQUES

Mardi :
ESPACE FRANCE SERVICES – Fresnay-sur-sarthe : 7-14-28 juin : 9h30 -11h30 / 5 juillet 14h-16h / 12 juillet 14h-16h.

Mercredi :
École primaire – Ancinnes : 08 – 22 juin & 6 juillet/ 10h00 – 12H00

Jeudi :
Mairie de Gesnes-le-Gandelin : 9 – 16 juin & 7 juillet / 14h00 – 16H00

Vendredi :
Centre social Georges Rouault – Beaumont-sur-Sarthe : 10 juin / 09h30 – 11H30 – 24 juin et 8 juillet / 14h00 – 16h00

LES PERMANENCES INDIVIDUELLES (1h par usager)

Lundi :
Mairie de Vivoin : 20 Juin & 4 juillet à partir de 09h15. 13 -27 Juin & 11 juillet à partir de 14h00

Mardi :
ESPACE FRANCE SERVICES – Fresnay-sur-Sarthe : 21 juin à partir de 14h
Mairie de Moulins-le-Carbonnel : 5 juillet à partir de 9h45. 07 – 14 – 28 juin & 12 juillet à partir de 14h00

Mercredi :
École primaire – Ancinnes : 15 – 29 juin & 13 juillet/ A partir de 14h

Jeudi :
Centre social de la haute Sarthe – Oisseau-le-Petit : 16-23-30 juin & 7 juillet à partir de 9h30
Mairie de Gesnes-le-Gandelin : 23-30 juin & 7 juillet à partir de 14h00

Vendredi :
Centre social Georges Rouault – Beaumont-sur-sarthe : 17 juin & 1 juillet à partir de 9h30

Renseignements et inscriptions dans les Mairies partenaires (Ancinnes, Moulins-le-Carbonnel, Gesnes-le-Gandelin et Vivoin), Centres sociaux et la Communauté de communes Haute Sarthe Alpes Mancelles.

La conseillère numérique vous accompagnera pour :

– Faciliter la prise en main des matériels informatiques (écran, clavier, souris, tablette, smartphone etc.), découvrir et utiliser les outils de messagerie électronique (envoi classique, envoi de pièces jointes, réception, réponse et gestion), découvrir et utiliser les réseaux sociaux, découvrir, installer et utiliser les logiciels de communication sur les outils numériques (Skype, WhatsApp, etc.), acheter en ligne, travailler à distance, consulter un médecin, etc. ;

– Sensibiliser aux enjeux du numérique et favoriser des usages citoyens et critiques : lutte contre les fausses informations en s’informant et en apprenant à vérifier les sources, protection des données personnelles, maitrise des réseaux sociaux, usages numériques des enfants / adolescents, mécanismes excessifs ou addictifs liés au numérique (imprimantes 3D, programmation, robotique) etc. ;

– Accompagner et autonomiser dans la réalisation de démarche administrative en ligne : trouver un emploi ou une formation, suivre la scolarité de son enfant, accéder aux services en ligne communaux de l’enfance, etc.

Mme Charlène Bossard rencontre également différents partenaires et communes pour mettre en œuvre des actions ciblées pour favoriser l’usage du numérique.

Conseiller numérique : Un partenariat Conseil Départemental – Etat- Communauté de communes  

Le numérique est un des 10 enjeux stratégiques pour la Sarthe. En connectant l’intégralité du département à la fibre optique et en agissant pour le développement des usages numériques directement dans les territoires, le Conseil départemental agit au quotidien, pour lutter contre la fracture numérique, au service de toutes les Sarthoises et les Sarthois.

Le recrutement de 16 conseillers numériques par le Département s’inscrit dans la réponse à un appel à manifestation d’intérêt pour le déploiement de 4 000 conseillers numériques lancé par l’Etat dans le cadre du Plan de relance.     

Le conseiller numérique effectue ses missions gratuitement vers les usagers. Ses interventions s’adressent aux jeunes, adolescents, familles, personnes âgées, etc.

Il peut également accompagner des acteurs économiques locaux et très ponctuellement, d’autres acteurs.

La Communauté de Communes a souhaité associer les communes du territoire, les centres sociaux et ses partenaires pour une action décentralisée, au plus près des usagers