Très Haut Débit

Très Haut Débit

UNE INITIATIVE JUDICIEUSE DU CONSEIL GENERAL DE LA SARTHE

Depuis une dizaine d’années, le Conseil général de la Sarthe s’est intéressé au déploiement de la fibre optique sur son territoire. Dans le respect et le prolongement des plans de développement mis en place au niveau européen, national et régional, il a constitué une structure avec « Le Mans Métropole » et les Communautés de communes du département pour créer un réseau spécifique assurant des communications « haut débit ».

Les opérateurs institutionnels ont choisi la facilité en assurant le raccordement des usagers dans les grandes villes, délaissant ainsi les populations rurales.

La volonté du Conseil général a donc été de s’engager en commençant le déploiement du nouveau réseau dans les zones rurales les plus mal desservies.

LA COMMUNAUTE DE COMMUNES A PRIS LE BON TRAIN

En répondant au projet « Amitys » (2013), la CCAM s’est associée avec le Conseil général pour participer financièrement au déploiement du réseau dans les Alpes Mancelles. Ainsi, une enveloppe spécifique de 200 000 euros a été allouée dans les budgets successifs depuis 2014 pour soutenir cette opération.

Après une année d’études, le réseau a donc été réalisé courant 2016-2017 sur trois communes ( St Léonard des Bois- St Victeur –St Ouen de Mimbré) ; les raccordements ont été assurés par 3 ( puis 5 ) opérateurs depuis mars 2017 .

Depuis le 1er Janvier 2017, la compétence a été transférée à la nouvelle communauté de communes HSAM. Le conseil communautaire a souhaité poursuivre la voie tracée par la CCAM en allouant des sommes permettant de continuer les études puis la création du réseau sur les communes de St Paul le Gautier-St Georges le Gautier et Moulins le Carbonnel courant 2018. La poursuite du développement du réseau est envisagée sur d’autres parties du territoire pour les années à venir.

LE CONSEIL DEPARTEMENTAL ENVISAGE UNE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC ELARGIE

Afin de réduire les coûts à la charge du budget départemental et des communautés de communes et d’accélérer l’extension du réseau, le Conseil départemental va proposer la mise en place d’une délégation de service public avec un opérateur privé. Cette démarche administrative a été lancée dès Janvier 2018 ; une réponse sera probablement trouvée courant Mai prochain. Une nouvelle étape pourra donc être franchie dans les mois à venir afin de répondre au souhait de tous les administrés des zones mal desservies actuellement .

UNE TECHNOLOGIE MODERNE SOURCE DE NOUVEAUX USAGES

Cette technologie peut intéresser de nombreux professionnels et déclencher de nouvelles vocations.

La commission spécifique de la Communauté de communes HSAM se penche sur les nouveaux usages liés à ce nouveau moyen de communication ; elle reste à l’écoute de toute suggestion qui pourrait lui être transmise afin d’en permettre le développement.