Parcouru par
Catégorie : une

Modification collecte ordures ménagères 20 et 27 septembre

Modification collecte ordures ménagères 20 et 27 septembre

En raison des travaux effectués par le Département de la Sarthe sur le réseau routier, la tournée de collecte des ordures ménagères est modifiée pour les communes d’Assé-le-Boisne, Sougé-le-Ganelon et Saint-Léonard-des-Bois les mardis 20 et 27 septembre.
 
⚠️ Les sacs doivent impérativement être sortis la veille au soir.⚠️
 
Merci de votre compréhension.
Ateliers conseiller numérique Septembre – Octobre

Ateliers conseiller numérique Septembre – Octobre

Une convention de partenariat a été signée entre la Communauté de communes Haute Sarthe Alpes Mancelles et le Conseil Départemental de la Sarthe (employeur) pour déployer l’accompagnement numérique des usagers sur notre territoire.

Mme Charlène Bossard, Conseillère Numérique sur la Communauté de Communes Haute Sarthe Alpes Mancelles vous propose, du 5 septembre au 21 octobre :

Programme des Ateliers à télécharger

Renseignements et inscriptions dans les Mairies partenaires, Centres sociaux et la Communauté de communes Haute Sarthe Alpes Mancelles.

La conseillère numérique vous accompagnera pour :

– Faciliter la prise en main des matériels informatiques (écran, clavier, souris, tablette, smartphone etc.), découvrir et utiliser les outils de messagerie électronique (envoi classique, envoi de pièces jointes, réception, réponse et gestion), découvrir et utiliser les réseaux sociaux, découvrir, installer et utiliser les logiciels de communication sur les outils numériques (Skype, WhatsApp, etc.), acheter en ligne, travailler à distance, consulter un médecin, etc. ;

– Sensibiliser aux enjeux du numérique et favoriser des usages citoyens et critiques : lutte contre les fausses informations en s’informant et en apprenant à vérifier les sources, protection des données personnelles, maitrise des réseaux sociaux, usages numériques des enfants / adolescents, mécanismes excessifs ou addictifs liés au numérique (imprimantes 3D, programmation, robotique) etc. ;

– Accompagner et autonomiser dans la réalisation de démarche administrative en ligne : trouver un emploi ou une formation, suivre la scolarité de son enfant, accéder aux services en ligne communaux de l’enfance, etc.

Mme Charlène Bossard rencontre également différents partenaires et communes pour mettre en œuvre des actions ciblées pour favoriser l’usage du numérique.

Conseiller numérique : Un partenariat Conseil Départemental – Etat- Communauté de communes  

Le numérique est un des 10 enjeux stratégiques pour la Sarthe. En connectant l’intégralité du département à la fibre optique et en agissant pour le développement des usages numériques directement dans les territoires, le Conseil départemental agit au quotidien, pour lutter contre la fracture numérique, au service de toutes les Sarthoises et les Sarthois.

Le recrutement de 16 conseillers numériques par le Département s’inscrit dans la réponse à un appel à manifestation d’intérêt pour le déploiement de 4 000 conseillers numériques lancé par l’Etat dans le cadre du Plan de relance.     

Le conseiller numérique effectue ses missions gratuitement vers les usagers. Ses interventions s’adressent aux jeunes, adolescents, familles, personnes âgées, etc.

Il peut également accompagner des acteurs économiques locaux et très ponctuellement, d’autres acteurs.

La Communauté de Communes a souhaité associer les communes du territoire, les centres sociaux et ses partenaires pour une action décentralisée, au plus près des usagers

Travaux de rénovation énergétiques – Informations et conseils

Travaux de rénovation énergétiques – Informations et conseils

La Communauté de Communes Haute Sarthe Alpes Mancelles met en place son espace France Rénov’ sur l’ensemble du territoire. Avec ce dispositif, la collectivité souhaite poursuivre son engagement en faveur de l’amélioration de la qualité de vie de ses habitants, de la baisse de la consommation énergétique et du soutien à l’activité des entreprises locales du bâtiment.

Porté par l’Anah et l’ADEME, déployé localement avec le soutien de la Région Pays de la Loire, le réseau France Rénov’ dans lequel s’inscrit ce dispositif vise à informer, conseiller et accompagner habitants et petit tertiaire dans les travaux de rénovation énergétique qu’ils souhaitent engager.
Sur le territoire, 56% des résidences principales ont été construites avant la première règlementation thermique et près d’un quart des logements sont chauffés au fioul. Ces logements nécessitent particulièrement d’engager des travaux d’amélioration énergétique, tant pour baisser les factures liées au chauffage que pour le confort de leurs occupants et leur impact environnement.
Véritable opportunité, ce dispositif permet de conseiller dans la réalisation de travaux d’économie d’énergie (isolation, menuiseries, ventilation, chauffage, etc.) de leur logement grâce aux aides financières en vigueur et un accompagnement personnalisé.

Pour qui ?
• Les propriétaires occupants, sans condition de ressource,
• Les propriétaires bailleurs,
• Le petit tertiaire privé (surface inférieure à 1000m²)

Un accompagnement gratuit et personnalisé

La Communauté de Communes Haute Sarthe Alpes Mancelles a confié l’animation de l’Espace France Rénov’ à INHARI, opérateur Habitat agréé par l’Agence Nationale de l’Habitat en Sarthe.

Cette assistance, gratuite et personnalisée, permettra aux propriétaires de définir un projet en adéquation avec leurs besoins et leurs moyens financiers. Les conseillers Habitat d’INHARI étudieront ainsi l’éligibilité du ménage ou du petit tertiaire et la recevabilité du projet aux aides disponibles. Ils aideront les propriétaires dans le choix des travaux les plus cohérents et les guideront dans les démarches à engager.
Les projets de rénovation globale bénéficieront d’un accompagnement complet jusqu’à la fin de leurs travaux (visite du logement, examen des devis, montage des dossiers de subventions, dépôt des demandes de paiement, etc…).

Important : pour bénéficier des aides vos travaux ne doivent pas être démarrés avant le dépôt du dossier.

Renseignements : 02 61 67 18 75  ou   francerenov.hsam@inhari.fr

depliant_PTREHaute_Sarthe_Alpes_Mancelles_juin_2022_web5

Bac à chaîne « Le Passeur » Saint-Léonard-des-Bois » : Ouverture le 1er mai

Bac à chaîne « Le Passeur » Saint-Léonard-des-Bois » : Ouverture le 1er mai

Le Bac à chaîne « le Passeur » relie les  rives de la Sarthe et de la Mayenne.

En accès libre et gratuit, il peut embarquer six passagers au maximum.

Son usage, limité aux piétons, vélos et personnes à mobilité réduite, se fait sous la responsabilité des utilisateurs.

Le Passeur est accessible du 1er mai au 30 septembre.

Par sécurité, il est fermé la nuit.
Selon les conditions de navigation, il peut être périodiquement fermé ou retiré, pensez à vous renseigner auprès de l’office de tourisme des Alpes Mancelles (02 43 33 28 04).

Pour se rendre sur le site, au Domaine du Gasseau, il faut emprunter le chemin du centre équestre et descendre jusqu’au Moulin-du-Val.

Circuit randonnée : Le Passeur de Montaigu
(voir document ci-dessous)

Covoiturage : la Région vous permet de réduire le coût de vos trajets

Covoiturage : la Région vous permet de réduire le coût de vos trajets

Aléop, c’est aussi le covoiturage !

 

Engagée pour le développement des mobilités durables, la Région des Pays de la Loire encourage la pratique du covoiturage, solution complémentaire à l’offre du réseau de transport régional Aléop.
Le covoiturage c’est écologique, bon marché et convivial.

 

Pour les conducteurs et les passagers la Région des Pays de la Loire participe aux frais des trajets domicile-travail via les applications gratuites BlaBla Car Daily, Karos, Klaxit et Mobicoop. Une subvention est versée par trajet et par personne transportée, elle est calculée selon les modalités suivantes :

  • 6 trajets passagers maximum par conducteur et par jour,
  • Une indemnité de 2 € par trajet passager jusqu’à 20 km, puis 0,10 € par km au-delà, jusqu’à un plafond de 5€ par trajet passager.
  • Pour tous les covoitureurs de plus 18 ans et plus
  • Pour les trajets de plus de 2 km, dont le départ et l’arrivée sont dans la région des Pays de la Loire.
  • Les trajets internes aux métropoles de Nantes, Angers, Le Mans et de l’agglomération de Cholet sont exclus.

 

Exemple de gain pour un conducteur : 
Léa covoiture 3 personnes pour aller au travail, pour un trajet de 25km
1 trajet de 25km avec 3 passagers = (2€ + 0,1€ x 5) x 3 personnes = 7,5€ par trajet

La Région contribue à hauteur de 2,5€ par personne sur ce trajet de 25 km.

En effectuant ce trajet 2 fois par jour ouvré pendant 1 mois, à raison de 3 jours par semaine le conducteur gagne 180 € ( 7,5€ x 2 par jour x 12 jours ouvrés).

Exemple de réduction des coûts pour un passager : 
Arthur va au travail chaque jour en covoiturage, à 20 km de chez lui. Il paie seulement 0,50 cts € par trajet.

Si Arthur utilisait sa voiture diesel (consommation moyenne de 6.1L/100km et pour un prix du gazoil de 1,45€/l), il paierait 1,77 € par trajet.

Chaque mois, Arthur économise (1,77-0.5) x 2 x 22 = 55€

En utilisant les plateformes de covoiturage, la subvention Aléop est directement versée au conducteur et réduit donc le coût pour le passager, vous n’avez aucune démarche spécifique à faire pour en bénéficier.

Retrouvez également OuestGo, la plateforme de covoiturage publique du Grand-Ouest :
OuestGo est une plateforme de covoiturage publique, mutualisée sur le Grand-Ouest et gratuite pour ses utilisateurs. Elle a été créée pour le covoiturage du quotidien en lien avec des collectivités territoriales.

 

Dispositif pour le covoiturage en appui des EPCI :

En complément, la Région soutient financièrement les intercommunalités ligériennes qui souhaitent mettre en place des actions visant à :

  • créer une ou plusieurs lignes de covoiturage spontané sur leur territoire,
  • développer les communautés de covoitureurs pour leurs zones d’activités.

Pour chaque dispositif, l’aide de la Région se porte à 50 % du budget plafonnée à 15 000 € pour le covoiturage spontané et 7 500 € pour l’animation d’une communauté de covoitureurs de zones d’activité. Plus de renseignement ici. 

C’est le cas, par exemple, en Vallée du Loir, où le Pays expérimente la solution Illicov, qui consiste à mettre en place des lignes de covoiturage pour les trajets domicile – travail.

Aléop en 72
Email : Formulaire de contact Cliquez ici
Tél : 02 43 61 37 20

 

Plus d’infos 👉 https://aleop.paysdelaloire.fr/aleop-cest-aussi-le-covoiturage